Historique

Historique

Fondé en 1969, le Club Mâconnais de Karaté-Do Shotokaï a d’abord été dirigé, dans ses premières années, par une succession d’entraineurs.

De 1980 à 1989, l’un d’entre eux, plus engagé, a pris en main les rênes de l’entrainement ; accompagné d’un groupe d’élèves, il a suivi de nombreux stages dirigés par Maître Mitsusuke Harada qui fut l’élève de Gichin Funakoshi puis de Shigeru Egami (fondateur du style Shotokaï).

Ce choix d’adopter une nouvelle méthode d’entrainement dictée par Maître Harada s’est avéré capital car il a conduit à une réorientation complète de l’approche de la pratique et de la formation technique.

A partir de 1989, deux élèves, qui pratiquaient depuis plus de 10 ans, ont pris le relai et ont poursuivi dans cette voie en augmentant la fréquence des participations aux stages dirigés par Maître Harada accompagné de très bons élèves anglais.

Jusqu’en 2010, les contacts nombreux et réguliers avec le Maître et son groupe de fidèles pratiquants ont totalement « nourri » la formation technique au sein du club en définissant peu à peu une direction claire, un cadre rigoureux ainsi qu’une base d’exercices fondamentaux.

C’est une chance pour les instructeurs du club d’avoir pu bénéficier de cette richesse d’entrainement car elle leur a permis d’acquérir un bagage suffisant pour pouvoir à leur tour continuer dans la voie du Karaté-Do Shotokaï tout en restant fidèles aux grandes lignes qui la constituent.

Depuis 2010, l’entraînement régulier, complété par de nombreux stages internes, a permis au club non seulement de conserver les indispensables supports technique et physique, mais également de continuer à évoluer et à former de nouveaux élèves de très bonne qualité.

L’effectif se stabilise maintenant depuis plusieurs années avec environ 60 adhérents répartis sur deux sites (Mâcon et Chavannes-sur-Reyssouze). Des cours enfants très encadrés y sont dispensés ainsi que des cours adultes (hommes et femmes, de tous les niveaux et de tous les âges), des stages de week-end (tous les deux mois) et un stage d’une semaine qui clôt la saison sportive.

Nous sommes ravis d’accueillir chaque année de nouveaux pratiquants. Disposer d’un savoir est une chose. Le partager, l’enseigner et permettre ainsi sa transmission en sont une autre. C’est là notre passion.